Présentation du CPCJB

Le droit à l’école

La Déclaration des droits de l’enfant (1959) institue le droit à l’éducation. Elle mentionne que “L’enfant physiquement, mentalement ou socialement désavantagé doit recevoir le traitement, l’éducation et les soins spéciaux que nécessite son état ou sa situation.”

C’est pour offrir une école adaptée à l’enfant différent que le Centre de pédagogie curative du Jura bernois (CPCJB) a été créé en 1961. Cette école spécialisée est située sur les hauteurs de Tavannes. Elle n’a cessé de s’adapter pour répondre aux besoins spécifiques des élèves qui la fréquentent. Le CPCJB accueille des enfants et adolescents en situation de handicap mental, moteur, cognitif ou sensoriel ayant besoin d’un encadrement particulier que l’école publique n’est pas en mesure de leur fournir.

 

saut_de_joie

Régulièrement durant le dessert des bonnes nouvelles, nous parlons des succès des élèves et nous en réjouissons.

Une pédagogie de la réussite

Chaque élève a des compétences et des besoins spécifiques. L’équipe pluridisciplinaire élabore pour chaque enfant ou adolescent un projet pédagogique qui tienne compte de ses potentialités et de sa situation. Les professionnels engagés dans ce projet (enseignants, éducateurs et thérapeutes) et les parents utilisent un même outil d’évaluation: la MHAVIE (mesure des habitudes de vie). Cette méthode permet d’avoir un regard commun sur l’élève tout en bénéficiant de la spécificité du point de vue de chaque spécialité. Les parents sont associés comme partenaires privilégiés au projet pédagogique. Une personne de référence est désignée pour chaque enfant, elle est l’interlocuteur privilégié des parents. Nous disposons en outre du soutien d’une pédopsychiatre ainsi que d’une psychologue du SPE.

 

Une offre diversifiée

Qu’il soit élève interne (résidant dans l’une des trois unités éducatives) ou élève externe (rentrant quotidiennement à la maison grâce à un service de bus scolaires), l’élève du CPCJB sera scolarisé dans l’une des neuf classes et aura accès à des prestations variées et spécialisées en fonction de ses besoins propres : rythmique, logopédie, atelier de peinture, atelier de théâtre, atelier de musique, éveil sensoriel (nous disposons d’une salle Snoezelen), thérapie équestre, piscine thérapeutique (méthode Halliwick), sport, etc. Pour la prescription des mesures médico-thérapeutiques, nous collaborons avec le médecin chef du CDN. C’est lui qui supervise le travail de notre physiothérapeute et de nos ergothérapeutes.

Afin de favoriser la communication, nous avons introduit à grande échelle le soutien gestuel à la communication ainsi que l’utilisation de pictogrammes.

 

Les projets d’intégration

Depuis de nombreuses d’années, le CPCJB emploie des enseignants spécialisés pour le soutien de projets d’intégration dans des classes de l’école publique. Grâce à ces projets, des élèves en situation de handicap peuvent fréquenter des classes ordinaires avec un soutien toutefois limité à six leçons hebdomadaires. Chaque situation est examinée attentivement par le SPE et les partenaires du réseau. Il convient d’évaluer année après année l’opportunité de poursuivre l’intégration par une analyse globale des besoins de l’élève et des possibilités de l’école d’assumer les exigences qu’impliquent un tel projet.